Contact
Essai gratuit
Administratif |

5 MIN

Ordonnances : favoriser le prêt de main-d’œuvre des grandes entreprises vers les petites

apprentissage, logiciel sirh, gestion administration, logiciel rh
Nesrine Chebbi
apprentissage, logiciel sirh, gestion administration, logiciel rh

Fusion du contrat d’apprentissage et du contrat de professionnalisation, co-construction des diplômes, libre affectation de la taxe d’apprentissage… Les DRH ne manquent pas d’idées pour rénover le système d’apprentissage. Mais seront-ils entendus alors que le gouvernement dévoile aujourd’hui sa feuille de route pour réformer le système ?

Nos autres articles :
Traitements De Données RH : Le Règlement Européen Qui Bouleverse La Donne
RH et Innovations : Une solution gagnante

Essai gratuit

Il y a consensus. Difficile en effet de trouver, aujourd’hui en France, un DRH qui ne souhaite pas réformer le système de l’alternance. Car des ateliers aux sièges sociaux, en passant par les bureaux d’études, plusieurs dysfonctionnements grippent la machine. Ce qu’ils attendent ? De la sim-pli-fi-ca-tion. Le système actuel souffre, de fait, d’un empilement d’acteurs qui défendent leur propre appareil de formation sans forcément parler d’une seule et même voix : branches professionnelles, Education nationale, chambres consulaires et conseils régionaux, Opca… La coexistence de deux systèmes, contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation, nuit également à la lisibilité. "Ces jeunes n’ont ni la même rémunération, ni les mêmes droits", observe Sophie Perez, directrice des ressources humaines adjointe au sein du groupe M6. Les apprentis ont droit à des jours de révision pour préparer leur examen, les seconds, non.