Contact
Essai gratuit
Actu RH |

2 MIN

Les RH, principaux acteurs de l’innovation

176636-OW9G9J-836
Alexandre Diard
176636-OW9G9J-836

La R&D est souvent seule à se préoccuper d'innovation. Mais, les RH ont un rôle d'innovation à mener : il concerne l'innovation managériale.

Nos autres articles :
Les services RH ont consacré en moyenne 100 jours à la nouvelle maquette du bulletin de paie
La nouvelle fiche d'aptitude est prête


Quel est le rôle d’un RH ?

Les Directeurs des Ressources Humaines ont pour rôle de gérer les tâches liées à la responsabilité sociétale et sociale ainsi que le management des risques psychosociaux. Ils ont pour obligation de se baser sur la réglementation sociale. Depuis quelques années, les entreprises sont en pleine mutation et il est donc difficile pour les dirigeants de construire un projet. 

 

Essai gratuit


Le nouveau rôle des RH

Les méthodes de management ont beaucoup évolué et cela fera dorénavant parti des missions confiées aux ressources humaines. On remarque aujourd’hui que de plus en plus de tâches sont confiées au département des ressources humaines. En effet, même si le rôle du DRH est bien défini, les évolutions de ce métier sont propres à chaque entreprise. En revanche, le métier d’un DRH ne sera plus autant structuré qu’avant. 

 

L’évolution des méthodes de management

 Il est évident que certains directeurs n’apprécieront pas la remise en cause de leur « pouvoir », et seront réticents aux changements. Certains collaborateurs auront donc plus d’autonomie concernant leurs missions. Nous nous sommes rendus compte ses dernières années, que les modes de management avaient peu changé au cours des dernières décennies. En effet, le taylorisme et le toyotisme sont toujours utilisés dans certaines entreprises. Il est donc peu surprenant que les salariés ne soient pas toujours favorables aux changements. 

Essai gratuit

L’entreprise : premier levier d’innovation

 Le premier levier d’innovation réside dans la culture d’entreprise. Les DRH ont pour rôle de fédérer, de faciliter et de valoriser les réussites de leurs collaborateurs. Ils peuvent également rassurer les collaborateurs en plein doute et relativiser leurs échecs. Les directions générales et les ressources humaines devront collaborer ensemble afin de permettre l’émergence de nouvelles techniques plus collaboratives tournée vers une méthode ascendante appelée « bottom-up ».