Contact
Essai gratuit
Administratif |

8 MIN

Quels sont les avantages du télétravail (et ses inconvénients) ?

te_CC_81le_CC_81travail-1_0e27daecc90e4f42b681ba464868a852 2
Marine Guilloit
te_CC_81le_CC_81travail-1_0e27daecc90e4f42b681ba464868a852 2

Le télétravail consiste, pour un salarié, à effectuer son travail hors des locaux de l’entreprise.

Nos autres articles:
5 astuces pour freiner l'absentéisme au travail
5 astuces pour motiver ses salariés et permettre aux talents de s'exprimer

Télécharger le livre blanc 

Le salarié peut donc travailler de chez lui via les nouvelles technologies : un ordinateur ou une tablette par exemple.

Fin 2017, une enquête révèle que 17% des français ont aujourd’hui recourt au télétravail (source : travail-emploi.gouv). Que ce soit de manière occasionnelle ou régulièrement, seulement 6% effectue du télétravail de façon contractualisé, c’est-à-dire sous contrat qui stipule que le télétravail est possible. Cela peut paraitre complexe mais la mise en place du télétravail varie beaucoup selon les entreprises. Certaines entreprises sont assez souples dans la pratique du télétravail tandis que d’autres sont plus strictes.

Au-delà de la complexité administrative du télétravail, sa mise en place peut, elle aussi s’avérer difficile pour les managers. Ceux-ci doivent, en effet, avoir confiance en leurs employés et en leurs capacités à être autonome pour les laisser faire du télétravail. Ils ont donc tendance à voir les inconvénients du télétravail en occultant souvent les nombreux avantages de celui-ci. Nous vous récapitulons donc ici les avantages du télétravail.

 

 

 

Les avantages du télétravail

 

Faciliter le recrutement

Le recrutement devient de plus en plus compliqué dans certains secteurs et il faut savoir se démarquer afin d’attirer de nouveaux talents. La marque employeur et les réseaux sociaux peuvent vous permettre de d’attirer ces nouveaux talents mais parfois ceux-ci recherchent d’autres avantages.

D’après un récent sondage (2017), 61% des Français aspirent au télétravail. En proposant le télétravail et en le mettant en avant dans votre communication marque employeur, vous pourrez donc attirer de nouveaux candidats. En étant flexible, vous devenez ainsi plus compétitif sur le marché du travail, ce qui n’est pas négligeable de nos jours.

Mais pourquoi les candidats sont-ils attirés par le télétravail ? Tout d’abord cela leur permet de mieux gérer leurs temps de travail, ils deviennent plus autonomes et sont moins stressés. Le télétravail ou le travail à distance est source de responsabilité et montre que la hiérarchie leur fait confiance.

Le télétravail fait, de nos jours, partie à part entière de la qualité de vie au travail (QVT). Les nouvelles générations (Y et Z) sont des générations nomades, qui aiment bouger. En leurs proposant le télétravail vous êtes plus à même de recruter ces nouvelles générations. Le télétravail est donc un avantage et pour les salariés et pour l’entreprise.

On n’y pense pas forcément mais le télétravail participe au développement durable : les salariés ne prennent plus leur voiture ou les transports en commun pour venir au travail puisqu’ils le font de chez eux. L’empreinte écologique est donc réduite. Une société peut donc mettre en avant le télétravail et l’avantage écologique de ce dernier pour attirer de nouveaux candidats soucieux de l’environnement. Une société investie dans le développement durable donnera une bonne image auprès de ses futurs candidats.

 

Réduire l’absentéisme et les retards

Vous souvenez-vous de l’hiver 2018 ? Quelques flocons et les grandes villes s’affolent, les transports en communs sont bloqués et tout le monde se retrouve cloitré chez soi. Les grandes villes sont vite paralysées par les intempéries : neige, tempêtes… Grâce au télétravail, vous n’aurez plus ce problème. Vos employés peuvent travailler de chez eux en toute tranquillité en cas d’intempérie. Un des avantages du télétravail est donc de réduire le taux d’absentéisme et de retard. Et oui en télétravail, on évite les embouteillages, les retards de transports en communs. Attention néanmoins à poser des limites claires : télétravail ne veut pas dire moins de travail. Le salarié doit effectuer le même nombre d’heures que s’il avait été au bureau.

 

 

Meilleures intégrations des salariés handicapés

Le télétravail peut également être intéressant pour l‘intégration de salariés handicapés dans une entreprise. Il permet en effet à des personnes en situation de handicap de concilier travail et soins médicaux. Le salarié peut alors s’organiser en fonction de son état de santé : soins, visites médicales… Évidemment, cela ne convient pas à tous les types de handicap mais cela peut être intéressant pour les personnes handicapées moteurs par exemple. En effet, cela leur évite les déplacements.

Dans d’autres cas, cela peut faciliter l’adaptation et l’intégration dans l’entreprise. Il est préférable de commencer d’abord en mi-temps mais aussi en télétravail. Après un accident, il est possible de travailler en mi-temps thérapeutique en télétravail. Le mi-temps thérapeutique ou temps partiel thérapeutique est prescrite par un médecin qui estime que travailler à temps complet est trop précoce. Le télétravail peut cependant permettre de continuer à travailler à temps partiel sans avoir se déplacer.

En conclusion, le télétravail favorise le maintien dans l’emploi des personnes handicapées.

 

Un des avantages du télétravail : Réduction des dépenses

Aujourd’hui les coûts des loyers augmentent et il devient de plus en plus difficile de joindre les deux bouts pour les jeunes entreprises. Alors pourquoi ne pas utiliser les nouvelles technologies de l’information et de la communication pour palier à ce problème ? Evidemment le télétravail ne doit pas être automatique. En fonction du secteur et de l’activité de l’entreprise, les locaux peuvent être indispensables. Les activités nécessitant un accueil du public ou des clients ou des stocks importants sont obligés d’avoir des locaux par exemple. Cela n’empêche cependant pas aux salariés ayant un métier ne nécessitant pas d’être sur place de pratiquer le télétravail.

Vous pouvez aussi aménager vos locaux de façon à faire une rotation des bureaux. Un bureau n’est pas attribué à une seule personne mais à plusieurs. Quand une personne fait du télétravail le jeudi, une autre récupère son bureau. Cela demande une bonne coordination mais permet de réduire l’espace nécessaire et donc le loyer. Autre possibilité, prévoir des bureaux temporaires pour les personnes n’étant pas souvent présentes dans les locaux.

Vous pouvez également réduire les coûts des transports. En effet, les déplacements sont souvent partiellement pris en charge dans les grandes villes. Cette prise en charge peut donc être réduite grâce au télétravail. Cela peut paraître minime mais réduire ce coût sur une centaine de salariés n’est pas négligeable.

 

Gain de productivité

Pour terminer, un des avantages du télétravail est la productivité des salariés. Un salarié qu’on « autorise » à faire du télétravail se sent considéré. Il comprend qu’on lui fait confiance. Il va donc redoubler d’effort afin de montrer que la hiérarchie a raison de lui faire confiance. Le salarié se sent redevable.

C’est également une source de motivation pour le salarié. Une amélioration de la qualité de vie au travail des salariés fait que les salariés se sentent mieux. Cela permet d’augmenter leur productivité. Conscient d’avoir cet avantage, les collaborateurs s’impliquent davantage.

 

Fidéliser vos salariés

Le télétravail est quelque chose de demandé par beaucoup de candidats et salariés. En proposant ainsi le télétravail à vos salariés vous les fidéliser et réduisez ainsi le taux de turnrover dans votre entreprise.

 

 

Les inconvénients du télétravail

 

Malheureusement il n’y a pas que des avantages au télétravail. Il faut savoir peser le pour et le contre afin de prendre la bonne décision pour votre entreprise.

 

L’isolement

L’isolement est l’un des plus gros inconvénients du télétravail. Cet isolement peut être difficile à gérer pour certaines personnes. Le fait de ne pas voir en face les personnes avec qui l’on travaille et communique virtuellement peut être un réel handicap, tant dans le travail, que dans le ressenti d’une personne. Cet isolement existe surtout chez les salariés étant à plein temps en télétravail. La solution est de pratiquer le télétravail seulement 1,2 ou 3 jours par semaine. Le reste du temps sera alors passé au bureau et permettra à l’employé de se reconnecter au monde en entreprise.

Une autre solution peut être de travailler via des espaces de co-working. Cela permettra ainsi au salarié de se sociabiliser et d’éviter cet isolement. Les espaces de co-working sont des espaces de travail partagés parfois gratuit, parfois payant, qui permettent à chacun de travailler sereinement et dans une ambiance agréable. Les espaces de co-working ont pour avantage de favoriser l’engagement et la création d’un réseau professionnel.

Malheureusement le télétravail ne favorise pas du tout la cohésion d’équipe. Il peut alors être plus difficile de s’intégrer dans une équipe lorsque l’on pratique le télétravail. Si cela est mal gérer, le télétravail peut même porter préjudice à toute l’équipe. Il est donc primordial d’avoir des contacts avec son équipe. Pourquoi ne pas se voir en dehors du travail, pour un afterwork ?

 

Plus difficile de manager

Manager une équipe dont les membres sont en télétravail peut s’avérer plus complexe que de manager une équipe travaillant sur le lieu de travail. La distance peut être un frein à la communication. C’est pour cette raison que le manager doit mettre en place certaines techniques afin que tout se passe au mieux. Il doit être totalement transparent avec son équipe, tant sur son emploi du temps que sur son travail. Cela va permettre aux personnes en télétravail de savoir quand il est possible de le contacter ou non ou de s’organiser en fonction. Le manager doit être disponible pour répondre aux questions de son équipe.

Une seconde technique consiste à mettre en place des rituels avec son équipe. Ces rituels peuvent être des petits-déjeuners, des afters-works, ou simplement d’avoir un jour ou tout le monde est présent au bureau.

Enfin prévoir des réunions ou des échanges périodiquement peut être également une bonne initiative. Ces moments dédiés aux échanges permettront à toute l’équipe de discuter. S’ils rencontrent des problèmes ou ont des interrogations durant leur temps en télétravail, les salariés savent qu’ils pourront attendre cette réunion pour en faire part à leur manager.

 

Mauvaise gestion du temps et/ou du temps de travail

Le télétravail n’est pas fait pour tout le monde. Il faut évidemment que les employés possèdent quelques compétences spécifiques pour que tous les avantages évoqués précédemment restent des avantages :

- Il faut que l’employé soit rigoureux : bien que le télétravail permette d’être flexible. Il faut que le salarié respecte certains horaires (qu’il s’impose lui-même ou que l’entreprise lui impose) afin d’effectuer le nombre d’heures marquées sur son contrat.

- Il faut que le salarié soit autonome : il faut qu’il sache se débrouiller seul, et contacter les bonnes personnes en cas de besoin.

- Concentré : il faut être certain que votre collaborateur ne se déconcentrera pas facilement par ce qu’il y a chez lui : la télévision, le téléphone, les enfants, le ménage …

- Enfin, il faut savoir dissocier vie privée et vie professionnelle : il faut que le salarié se mettent des limites et qu’il ne confonde pas sa vie personnelle et sa vie professionnelle. Il doit savoir s’arrêter de travailler au bon moment et se mettre à travailler au bon moment également.

 

Il est important de bien faire attention à ne pas laisser s’introduire le télétravail dans la sphère privée. Certaines mauvaises pratiques peuvent se mettre en place rapidement : comme le télétravail gris par exemple.

Le télétravail gris, qui signifie qu’un salarié effectue son travail en dehors de ses heures de travail contractuelles, est de plus en plus répandu. Vous regardez vos mails dans les transports avant d’aller au travail ? Vous finissez un dossier une fois rentrez chez vous ? Tout ceci s’appelle du travail gris. En télétravail, cela est d’autant plus difficile de s’en rendre compte puisque la limite entre vie privée et vie professionnelles est très fine.

 

Sécurité des informations

Le télétravail pose un problème de sécurité pour les entreprises. Au bureau vous avez sûrement des anti-virus, des réseaux protégés, des dossiers cryptés (d’autant plus si vous détenez des informations clients ou confidentielles). Si vous travaillez chez vous, votre entreprise doit s’assurer que toutes les données que vous utilisez sont, elles aussi, bien protégées. C’est pour cette raison que l’entreprise vous fournit un ordinateur configuré sur lequel vous devez travailler. Il se peut même, dans certains cas, que l’entreprise viennent vérifier vos conditions de travail pour s’assurer que vous avez le nécessaire pour travailler de façon sécurisée et dans le respect du RGPD.

 

Le télétravail possède donc de nombreux avantages pour les entreprises comme pour les salariés. Cela peut être un bon moyen de satisfaire tout le monde : c’est un système gagnant-gagnant. Il ne faut cependant pas prendre à la légère la mise en place du télétravail dans une entreprise et bien prendre en compte les compétences de chaque salarié voulant effectuer du télétravail. Le télétravail se développe de plus en plus en Europe et en France. Ce développement est poussé par l’apparition et la prolifération de nouveaux modes de communication et de plateformes permettant la gestion des tâches ainsi que la planification. Et vous ? Proposez-vous le télétravail dans votre entreprise ? Vous souhaitez proposer le télétravail à vos collaborateurs ? Mais vous ne savez pas comment concrètement le mettre en place dans votre entreprise ? Téléchargez notre livre blanc pour savoir comment mettre en place le télétravail.